Comment bien choisir son casque audio

comment bien choisir son casque?

Casques Bluetooth, intra-auriculaires, fermés, ouverts, à arceau ? Comment déterminer lequel est le plus adapté à vos besoins ?

Cet article a pour but de vous éclairer.

PARLONS POUR COMMENCER DE SON TYPE :

On distingue 3 grandes familles dans cette catégorie : les écouteurs et intra-auriculaires, les casques supra-auraux et les circum-auraux.

intra auriculaire
  • Les écouteurs et intra-auriculaires :

Commençons par le plus simple que tout le monde connaît, les écouteurs. Ce sont les modèles les plus répandus car les fabricants de smartphone sont tenus d'en livrer une paire avec leurs appareils. Le plus souvent ils se contentent de fournir des entrées de gammes, dont la qualité n'est pas souvent présente.

Mais la montée en gamme des smartphones invite les fabricants à livrer des casques intra-auriculaire qui se logent, quant à eux, dans le conduit auditif. Ce système permet de s'isoler des bruits extérieurs, et donc de limiter le volume de la musique. Mais petit désagrément tout de même, certains utilisateurs de ce type d'écouteurs se plaignent d'une gêne désagréable lors de mastication à cause d'un effet "résonance" qui n'épargne aucun détail de celle-ci.

casque supra aural
  • Les casques supra-auraux :

Les coussins d'un casque supra-aural reposent sur les oreilles. La taille de ce type de casque le place à mi-chemin entre le casque portable et le gros casque circum-aural, et en fait donc un bon compromis pour un usage mixte entre la maison et l'extérieur.

Le plus souvent, un arceau assure le maintien sûr ou derrière la tête. Il existe aussi des casques "Clips", qui tiennent sur les oreilles grâce à des petits bras articulés calés derrière le pavillon. Ils sont appréciés des sportifs, surtout s'ils portent une casquette.

L'isolation acoustique n'est pas aussi bonne que celle proposée par un casque intra-auriculaire, faute d'un raccord parfait entre le coussinet et l'oreille. Un défaut pour certains, une qualité pour d'autres qui ne veulent pas totalement se déconnecter des bruits alentour lorsqu'ils écoutent leur musique.

4899888131236-0-p0
  • Les casques circum-auraux :

Ces modèles sont globalement assez confortables et restituent assez bien le son. Bien que leur encombrement les destine plutôt à un usage chez soi, certains consommateur n'hésitent pas à les utiliser avec leur smartphones. Les coussins enveloppent l'oreille en prenant appui sur le crâne. C'est ce qui explique leur volume, qui nuit parfois à la facilité d'ajustement du casque sur la tête. Si vous portez des lunettes, veuillez néanmois à ce que son port ne soit pas gênant.

LES CARACTERISTIQUES TECHNIQUES ESSENTIEL :

  • L'autonomie :

L'autonomie des appareils bluetooth varie de 4 à 12 heures pour les plus performants. Il s'agit d'un critère très important à prendre en compte pour éviter de devoir recharger régulièrement les écouteurs.

Certaines marques commercialisent des écouteurs bluetooth avec un étui rechargeable. Cette fonctionnalité sert de base de chargement afin de ne pas se retrouver sans batterie lors de vos déplacements.

 

  • La réponse en fréquence :

​Elle est aussi appelée bande passante. Il s'agit de l'étendue du spectre de fréquences que le casque peut reproduire. Elle est exprimée en hertz sous forme de 2 valeurs distinctes (5 - 20000 hertz). Elles traduisent la capacité d'un signal à descendre bas dans les basses et à monter haut dans les aigus. Elle redonne un son le plus fidèle possible à la réalité.

 

  • L'impédance :

Mesurée en ohms, l'impédance exprime la résistance du casque au courant électrique qui le traverse. Sa valeur change en fonction de la fréquence. Plus sa valeur est élevée, plus le casque réclame de la puissance pour restituer un volume sonore égal.

En d'autres termes, un casque dont l'impédance est supérieure à 50/60 ohms est normalement destiné à être branché sur un appareil audio dont la sortie casque fournit une tension électrique suffisante pour que le son ne soit pas trop atténué.

Pour une utilisation avec un smartphone, un casque de 16 à 32 ohms convient, car la puissance de la sortie ne dépasse pas quelques dizaine de milliwatts en général. 

Les casques de forte impédance sont réputés meilleurs que les casques de faible impédance, mais cela n'est plus vrai car la technologie évolue et les fabricants, motivés par le succès des smartphones, ont énormément progressé dans ce domaine.

 

  • La sensibilité :

C'est un paramètre mesuré en décibels, parfois précisé pour 1 milliwatt de puissance délivrée au casque. La sensibilité peut être assimilée au rendement du niveau sonore maximal qu'un casque est capable de fournir. Par exemple, un casque dont la sensibilité atteint 105 dB demande moins d'énergie qu'un casque de 90 dB pour atteindre un niveau sonore égal.

Pour résumé elle exprime la puissance audio dont les écouteurs ont besoin. Plus la valeur en décibel est élevée, plus l'apparreil fournira un volume sonore important. Le volume doit rester limité pour ne pas endommager les oreilles !

 

  • La distorsion :

C'est un pourcentage qui quantifie la différence entre le signal d'entrée et le signal de sortie. Plus il est faible, moins les distorsion se manifestent, plus le casque est en théorie fidèle au signal d'origine, du moins d'un point de vue électrique. Les distorsions habituelles sont inférieures à 1% et les casques audio de salon les plus performants descendent à moins de 0.01%. Plus proche de 0, pour une restitution sonore fidèle à la réalité. Vous ne percevrez que des différences nettes entre une valeur de 0.02% et 0.8%.

LA TECHNOLOGIE REDUCTION DE BRUIT ACTIVE (ANC) :

anc

La réduction de bruit active est une technologie à part entière qui permet de réduire le bruit environnant. Elle est à distinguer avec la réduction de bruit dite "passive" qui consiste simplement à isoler les oreilles en les enveloppant totalement.

Cette technologie à le mérite de vous isoler des bruits extérieurs comme une foule dans une gare, ou le bruit des passagers bruyants dans un métro. Sans cette dernière, l'utilisateur devrait augmenter fortement le volume sonore, au risque d'endommager ses oreilles après plusieurs minutes d'écoute.

Elle fonctionne en enregistrant le bruit extérieur et renvoie un signal opposé pour annuler le bruit ambiant . En matière de son, 2 signaux opposés s'annulent.

Nous avons testé cette technologie à plusieurs reprises. Elle est impressionnante en réduisant de 80% le bruit environnant sur les modèles les plus performants. Elle est surtout efficace avec les basses fréquences et moins dans les aigus. 

Les utilisateurs qui se déplacent beaucoup dans les transports en commun, apprécieront davantage cette technologie de réduction de bruit active.

POUR RESUME :

L'achat d'un casque audio est motivé par un besoin particulier. Casque de salon, pour le sport ou les jeux ? Casque sans fil ou bien filaire ?

Quoi qu'il en soit votre choix doit tenir compte de vos besoins ! Prenez le temps de regarder ce que vous propose les différents fabricants en prêtant attention aux différents critères que nous avons listés. Sur Quedubonson nous informons tous les produits des différentes caractéristiques listées ci dessus pour que vous ayez la possibilitée de choisir correctement votre casque audio.

En espérant que ce guide vous aidera à faire le meilleur choix pour vos futures séances en musique !

L'équipe Quedubonson.

QUE_DU_BONso

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,